Cyril-Ramaphosa-PR

Le Royaume-Uni prévoit 1 milliard $ de garantie pour la transition énergétique en Afrique du Sud

Le Royaume-Uni projette d’accorder une garantie de prêt d’un milliard $ à l’Afrique du Sud pour soutenir sa transition énergétique. L’annonce intervient alors que les négociations se poursuivent entre Pretoria et les nations riches. Ces pourparlers ont pour objectif d’aider l’Afrique du Sud à abandonner les sources fossiles, notamment le charbon, pour adopter les énergies renouvelables.

Les pays riches se sont engagés à mobiliser 8,5 milliards $ pour l’État sud-africain. Ils exigent cependant que les autorités locales définissent un plan de transition concret et réaliste pour obtenir le financement. Ce à quoi s’attelle une équipe mise en place par le président Cyril Ramaphosa depuis plusieurs mois. Les nations riches qui ont promis d’aider l’Afrique du Sud sont : la France, les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne et les États-membres de l’Union européenne.

Les fonds qu’ils projettent de fournir au gouvernement sud-africain seront composés de prêts et de subventions. Ils ne suffiront cependant pas pour que le pays se détourne totalement du charbon. Les études réalisées par les experts locaux indiquent qu’il faudra 250 milliards $ au cours des trois prochaines décennies pour assurer une transition définitive dans le pays.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *