Kenya-dettes

Kenya : Le Trésor public veut rehausser le plafond de la dette

Le Trésor public kényan veut rehausser le plafond de la dette. Il le fera passer de 77 milliards $ (actuellement) à 85 milliards $. L’initiative permettra au gouvernement d’emprunter plus de fonds pour financer son budget 2022/2023. Ce dernier est actuellement estimé à 28,51 milliards $ et les recettes de l’État ne suffiront pas à engranger cette somme.

« Le plafond de la dette permet au Kenya de continuer à accéder à des financements concessionnels d’agences multilatérales et bilatérales » explique Ukur Yatani, ministre kényan des Finances. Tenir le budget annuel, poursuit-il, est nécessaire pour « une croissance et un développement économique inclusifs ».

Le Trésor public a demandé au Parlement de modifier la loi de 2015 sur la gestion des Finances publiques. Son amendement par les députés est indispensable pour changer le plafond de la dette. Pour rappel, l’encours de la dette publique garantie par l’État kényan a atteint la barre des 71 milliards $ depuis décembre 2021.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *