agriculture-togo

Togo : La part de l’agriculture dans le PIB a chuté de 12% à cause du changement climatique

Le changement climatique impacte gravement le secteur agricole togolais. Il a réduit de 12,6%, sa contribution à l’économie nationale au cours des 13 dernières années. C’est ce qu’indique la Banque africaine de développement (BAD) dans sa dernière note sur les perspectives économiques du Togo. La part de l’agriculture dans l’économie nationale est ainsi passée de 37,3% en 2008 à 24,7% en 2021.

Le prêteur panafricain invite donc les autorités togolaises à mettre en œuvre l’Objectif de développement durable (ODD 13). Ce dernier recommande aux dirigeants de « prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions ». D’après l’institution, les perspectives pour que le Togo atteigne ce but sont « favorables ».

Pendant la campagne 2021-2022, la production agricole togolaise a cru de 3,56% par rapport à la précédente. Le pays a enregistré des excédents de 179 000 tonnes de céréales, 751 700 tonnes de tubercules et 139 100 tonnes de légumineuses. Pour la prochaine campagne, le gouvernement compte promouvoir la mécanisation agricole et aménager les espaces de cultures.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *