Gestion-des-déchets

La SFI fournit 30 millions $ pour mieux gérer les déchets en Afrique

La Société financière internationale (SFI) a validé un prêt de 30 millions $ pour Averda. L’enveloppe permettra à l’entreprise libanaise de financer les projets de recyclage des déchets en Afrique et au Moyen-Orient. C’est la première fois que la filiale de la Banque mondiale investit « dans le secteur privé de la gestion des déchets en Afrique et au Moyen-Orient » indique un communiqué officiel, cité par Afrik 21.

Le prêt accordé à Averda s’inscrit dans le cadre du Plan d’actions sur le changement climatique de l’institution de Bretton Woods. Averda s’en servira pour transformer les déchets mis en décharge dans les rues africaines en compost. Ce dernier sera utilisé pour produire de l’énergie au Maroc et en Afrique du Sud.

L’initiative permettra de réduire la quantité de déchets sur le continent. Elle contribuera par la même occasion à la production d’électricité. À long terme, les pays africains pourront mettre les millions de tonnes de déchets produits sur leurs territoires à profit. D’après la Banque mondiale, la quantité actuelle triplera en région subsaharienne au cours des prochaines années.

 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *