Uranium

Namibie : Les compagnies minières attendent la hausse des prix de l’uranium pour relancer son exploitation

Les entreprises minières internationales attendent l’augmentation des prix de l’uranium pour investir dans les projets d’exploitation du minerai en Namibie. C’est ce qu’a déclaré le ministre des Finances du pays, Ipumbu Shiimi. Depuis avril, la livre d’uranium s’échange contre 63,75 $ sur le marché international. « Si le prix atteint 65 à 70 $, il déclenchera assez d’investissements dans l’uranium » indique Shiimi cité par Money Web.

La hausse des cours de l’uranium ne devrait cependant pas tarder à arriver. L’énergie nucléaire fait en effet partie des solutions trouvées par plusieurs pays pour atteindre l’indépendance énergétique. Le Royaume-Uni prévoit, par exemple, de tripler sa capacité nucléaire d’ici 2050. La Corée du Sud compte quant à elle placer l’énergie nucléaire au cœur de ses objectifs climatiques. Même l’État de Californie, pionnier de la lutte anti-nucléaire en Amérique, veut revoir sa position sur la question.

Or, l’uranium est un élément chimique nécessaire à la production de l’énergie nucléaire. C’est d’ailleurs ce qui suscite actuellement l’enthousiasme des dirigeants de la Namibie. Faut-il le rappeler, ce pays d’Afrique australe est le plus grand producteur d’uranium en Afrique et le 4e au monde. En 2018, il a fourni 10% de la production mondiale.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *