Tshisekedi-Kagame

La tension monte entre la RDC et le Rwanda

Les relations entre la République démocratique du Congo (RDC) et le Rwanda se dégradent de plus en plus. D’après la ministre sénégalaise des Affaires étrangères, Aïssata Tall Sall, citée par RFI, « tout peut déraper ». La semaine dernière, l’armée rwandaise a accusé celle congolaise d’avoir bombardé son territoire. Hier, des combats ont eu lieu entre les membres du mouvement rebelle du M23 et les forces congolaises dans la zone frontalière du Rwanda.

La RDC accuse Kigali de soutenir ces rebelles. De son côté, le Rwanda condamne l’enlèvement de deux de ses militaires actuellement captifs en RDC. Les dirigeants africains craignent un « risque d’escalade » dans la région. Le président en exercice de l’Union africaine, Macky Sall a demandé au Chef d’État angolais Joao Lourenço de conduire les négociations entre les deux pays en rogne.

D’après Aïssata Tall Sall, il y a « bon espoir d’arriver au moins à ce que les armes se taisent en attendant d’arriver à la solution politico-diplomatique de la façon la plus urgente ». La région où se déroulent les conflits est en effet une « partie sensible de l’Afrique ». On y recense déjà « beaucoup de problèmes humanitaires » a-t-elle souligné.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *