Changement-climatique

Réchauffement climatique : L’Afrique perd jusqu’à 15 milliards $ par an

L’Afrique perd entre 7 et 15 milliards $ par an à cause du réchauffement climatique. Ce manque à gagner sera de 50 milliards $ d’ici 2040 si rien n’est fait pour changer la donne. C’est ce qu’a déclaré le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina. Il s’exprimait ainsi à Accra (Ghana) à l’ouverture des assemblées annuelles du groupe panafricain.

D’après lui, l’Afrique aura besoin de 1600 milliards $ d’ici 2030 pour endiguer les effets du changement climatique. Jusqu’à présent, « le continent ne reçoit pas assez de financements pour ses besoins ». Il ne capte en effet que 3% des investissements climatiques mondiaux. Il est pourtant la plus grande victime du phénomène dont il n’est quasiment pas responsable. Faut-il le rappeler, l’Afrique n’émet que 5% des gaz à effet de serre qui sont à l’origine du réchauffement climatique.

La BAD ne compte pas attendre les autres pour se mettre à agir. Elle investira 25 milliards $ dans l’adaptation climatique en Afrique au cours des prochaines années. Elle mettra aussi un terme définitif à tout financement destiné aux projets fossiles.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *