AAIC-investment

Un fonds de 150 millions $ pour soutenir les startups africaines

La société japonaise AAIC Investment vient de lancer son second fonds dédié aux startups africaines. Le véhicule est nommé Africa Innovation & Healthcare Fund VCC (AHF2). Il a été mis en place avec le soutien de Asahi Intecc Co, Ohara Pharmaceuticals et d’autres entreprises commerciales japonaises. Il ciblera uniquement les entreprises innovantes qui interviennent dans le domaine de la santé (healthtech). Le véhicule d’investissement sera doté d’un financement de 150 millions $.

Le lancement de ce fonds d’investissement vise à soutenir les innovations dans le domaine de la santé sur le continent. « Le fait que les hôpitaux en Afrique manquent encore d’infrastructures de base souligne l’importance plus grande du rôle de la technologie dans les pays en développement que dans les économies développées ». C’est ce qu’a déclaré Hiroki Ishida, directeur d’AAIC Investment, cité par Africa Business Communities. Il s’est dit impatient de voir comment la technologie dans le secteur de la santé contribuera au développement de l’Afrique au cours des 10 prochaines années.

Le premier fonds d’AAIC Investment en Afrique avait été lancé en 2017. Nommé Africa Healthcare Fund (AHF1), il avait mobilisé un financement total de 47 millions $ au profit de 30 startups africaines. L’une d’entre elles, Chipper Cash, est aujourd’hui une licorne.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *