Terrorisme

Le terrorisme a fait perdre 171 milliards $ à l’Afrique

L’Afrique a perdu 171 milliards $ à cause du terrorisme au cours de la dernière décennie. C’est ce qu’a déclaré Nasser Bourita, ministre marocain des Affaires étrangères lors de la Réunion ministérielle de la Coalition mondiale contre Daech. Il a fait remarquer que l’Afrique est devenue depuis quelques années, la première victime de l’État islamique. Elle subit 41% des attaques perpétrées par l’organisation à l’échelle mondiale.

Daech est désormais le groupe terroriste le plus meurtrier de la planète. Ses victimes au Sahel ont cru de plus de 1000% entre 2007 et 2021. Cette région abrite beaucoup de groupes terroristes qui se développent plus vite que partout ailleurs dans le monde. « Aujourd’hui, indique Bourita, 27 entités terroristes basées en Afrique sont inscrites sur la liste des sanctions du Conseil de sécurité des Nations unies » rapporte Infomédiaire.

L’expansion du mouvement terroriste a favorisé l’essor de la piraterie dans le Golfe de Guinée et la Corne de l’Afrique. Il urge donc, selon le ministre marocain, d’œuvrer à éradiquer la menace. La coopération régionale et continentale reste l’ultime solution pour y parvenir. Le partage des informations entre services de renseignement est essentiel à la lutte. Pour rappel, la Coalition mondiale contre Daech est une organisation créée en 2014 pour combattre le terrorisme. Elle regroupe plus de 80 pays et mouvements.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *