MetroFibre-Networx

Sanlam Private Equity cède sa participation dans MetroFibre Networx

Sanlam Private Equity a annoncé avoir cédé ses participations au sein de MetroFibre Networx et de deux autres compagnies (Consol et Weldamax) pour une somme de 118 millions $. L’acquisition des actifs détenus chez MetroFibre a été réalisée par un consortium conduit par African Infrastructure Investment Managers (AIIM). Le groupe est composé du South African Housing & Infrastructure Fund et de STOA, un véhicule d’investissement basé en France. La transaction avait débuté en juin 2021 et attendait l’approbation des autorités réglementaires.

La cession permet maintenant à AIIM de devenir l’actionnaire majoritaire de Metrofibre Networx « à un moment où il cherche à étendre son empreinte ». C’est ce qu’a déclaré Thor Corry, directeur des investissements chez AIIM. MetroFibre, poursuit-il, est « l’un des plus grands acteurs sud-africains de la fibre optique ». L’entreprise a déployé son infrastructure de connectivité à 350 000 foyers dans le pays. Toutefois, indique Corry, « il reste encore un long chemin à parcourir pour résoudre les problèmes d’accès à Internet en Afrique du Sud ». AIIM projette donc d’étendre la fibre optique de MetroFibre à 150 000 ménages supplémentaires d’ici 2025.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *