EM

Zimbabwe : Des entreprises et des banques commerciales menacées de perdre leurs licences

Certaines banques commerciales et entreprises pourraient bientôt perdre les licences qui leur permettent d’opérer au Zimbabwe. La menace a été brandie le week-end dernier par le président Emmerson Mnangagwa. Les établissements menacés sont, selon les autorités, responsables de la hausse injustifiée des prix des biens et services.

Cette situation dont on les accuse serait à la base de la dépréciation de la monnaie locale, le ZimDollar. D’après le Sunday Mail, le gouvernement aurait déjà identifié les banques et entreprises concernées. Des mesures seront bientôt prises à leur encontre. Elles seront annoncées au moment opportun.

« Ces acteurs économiques n’agissent pas seuls. Ils ont été envoyés par des pays étrangers, hostiles au Zimbabwe, pour affaiblir notre monnaie locale » a dénoncé le président Mnangagwa, cité par Bloomberg. À ce jour, le dollar américain s’échange contre 155,14 dollars zimbabwéens. Dans les rues de Harare par contre, le taux de change est de 350 dollars zimbabwéens pour 1 dollar américain. L’inflation a annuellement cru à 72,7% en mars 2022. « Nous avons un défi et il concerne le maintien des prix des biens et services ainsi que le respect des taux de change officiels » a martelé le président Mnangagwa.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *