immanuel-mulunga

Namibie : 10 ans pour profiter des ressources pétrolières avant le net zéro

La Namibie dispose d’une période de 10 ans pour exploiter ses réserves pétrolières. Après ce délai, elle devra mettre un terme à tout projet susceptible d’augmenter les émissions de gaz à effet de serre (GES). Le pays voit naître une industrie pétrolière qui pourrait devenir florissante au cours des prochaines années. Des compagnies multinationales telles que TotalEnergies et Shell y ont découvert d’importantes réserves de brut. Reste à trouver les investissements nécessaires pour en profiter.

La Namibie fait partie des rares pays du monde qui découvrent de nouveaux gisements pétroliers à un moment où les réserves existantes s’épuisent. « C’est le bon moment pour faire une découverte » a déclaré Emmanuelle Tutenuit, directrice générale Afrique de TotolEnergies. Cette opportunité est toutefois contrebalancée par la course mondiale à la décarbonisation. La Namibie s’est particulièrement engagée pour la promotion de l’énergie verte depuis quelques années.

Les autorités du pays cherchent à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. « D’ici 10 ans, il sera peut-être trop tard pour ceux qui passent au net zéro » indique Tutenuit, citée par Bloomberg. « Nous devons produire ce gaz et ce pétrole le plus rapidement possible avant qu’ils ne deviennent inutiles à cause de la transition énergétique ». C’est ce qu’a déclaré Immanuel Mulunga, directeur général de la compagnie nationale pétrolière de la Namibie qui n’entend pas laisser passer cette aubaine.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *