news-zlecaf-TRADE.EASY_

Trois institutions régionales aideront les pays africains à opérationnaliser la Zlecaf

Trois institutions régionales se sont engagées à soutenir des pays africains pour l’opérationnalisation de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf). Il s’agit de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA), du Cadre intégré renforcé (CIR) et de la Société internationale islamique de financement du commerce (SIFC).

Ces trois organismes contribueront à la mise en œuvre de 30 projets indispensables à la normalisation de la Zlecaf. Une zone qui permettra de faciliter et de renforcer le commerce intérieur africain. L’objectif étant de créer le plus grand marché de libre-échange au monde.

Les 30 projets seront réalisés dans 9 pays, notamment en Côte d’Ivoire, au Togo, au Burkina Faso et au Niger. Ils permettront de créer un environnement favorable pour un commerce plus efficace et inclusif. Ils pourraient faire « passer les niveaux de commerce régional de 18% à 25% en une décennie ». C’est ce qu’a déclaré Vera Songwe, secrétaire exécutive de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique.

Ces projets permettront également de réduire de 10 milliards $, les fonds investis dans les importations en provenance des autres continents. Dans le même temps, les exportations agricoles et industrielles de l’Afrique vont respectivement progresser de 7% et de 5% par an.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *