céréales

L’Égypte va suspendre l’exportation des produits de base

Le gouvernement égyptien entend suspendre l’exportation des produits alimentaires de base. La farine, les lentilles, les pâtes alimentaires, les fèves et surtout le blé ne seront plus expédiés vers l’extérieur. La décision a été annoncée par le ministère du Commerce. Elle vise à protéger l’Égypte d’une crise alimentaire en cette période marquée par la guerre en Ukraine. Les autorités veulent conserver les réserves alimentaires du pays en prévision du manque à venir.

L’Égypte dépend fortement de l’Ukraine et de la Russie pour son approvisionnement en blé. Cette céréale est la base même de son programme de subvention alimentaire qui profite à des millions de personnes. La hausse de ses prix sur le marché met une forte pression sur l’exécutif qui s’est donc engagé à préserver sa population de cette situation. D’autant que cette dernière pourrait entraîner une famine dans le pays. L’Égypte deviendra ainsi le premier pays africain à se prémunir des effets de la guerre en Ukraine en suspendant ses exportations de produits alimentaires. Elle rejoindra, à l’échelle mondiale, la Moldavie, la Serbie et la Hongrie.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *