champ-pétrolier

Le Nigéria recherche des investisseurs turcs dans son industrie pétrolière

Le gouvernement nigérian recherche des investisseurs turcs pour le développement de son industrie pétrolière. Cette semaine, le ministre nigérian des ressources pétrolières, Timimbra Silva, a rencontré le vice-ministre turc de l’Energie, Alp Arslan Bayraktar. C’était l’occasion pour lui d’exhorter les opérateurs économiques turcs à manifester leur intérêt pour le secteur pétrolier et gazier du Nigéria. 

Silva a déclaré que son pays cherche à renforcer sa coopération avec la Turquie, notamment dans les domaines de l’énergie et du commerce. « Nos yeux sont tournés vers les opportunités d’investissement turques au Nigéria » a-t-il confié au vice-ministre turc. Il lui a expliqué que des mesures juridiques ont été prises pour faciliter l’arrivée des investisseurs étrangers au Nigéria. En réponse, le vice-ministre turc a déclaré que son pays se tenait prêt à augmenter ses investissements dans les secteurs gaziers et pétroliers au Nigéria. 

Avec la nouvelle loi sur le pétrole, le Nigéria pourra désormais tirer plus de bénéfices de l’exploitation de l’or noir sur son territoire. Les autorités gouvernementales ont donc décidé d’attirer de nouveaux investisseurs. Elles comptent mettre le cap sur le secteur gazier qui offre de nouvelles opportunités économiques au pays. 

 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *