l'explosion de Bata

Guinée équatoriale : Les victimes de l’explosion de Bata indemnisées un an plus tard

Le gouvernement équato-guinéen vient de procéder à l’indemnisation des victimes de l’explosion du camp militaire de Bata qui est survenue un an plus tôt. Chacune des 84 familles touchées par cette catastrophe a reçu une enveloppe d’environ 13 000 $. Les personnes qui ont été amputées à cause de l’explosion ont obtenu quant à elles, une somme d’environ 6500 $. 

Le 7 mars 2021, une série de 5 explosions a eu lieu dans la caserne militaire de la plus grande ville équato-guinéenne. Plus de 108 personnes sont décédées et 615 autres ont été blessées. Des édifices du camp ont été rasés par les feux. Des centaines d’armes ont été détruites. Selon le président Teodoro Obiang Nguema, « l’incident a été provoqué par la négligence de l’unité en charge des dépôts de dynamites ». En juillet 2021, deux militaires ont été jugés et condamnés à 35 et 50 ans de prison pour cette faute. 

 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *