ligne de transmission électrique

Nigéria : Un projet de loi pour en finir avec le monopole de la fourniture électrique

Les législateurs nigérians ont adopté un projet de loi visant à mettre un terme au monopole de la fourniture de l’électricité aux 206 millions de personnes vivant dans le pays. Cette réforme permettra « aux Etats fédérés de produire, transmettre et distribuer de l’électricité dans les zones couvertes par le réseau national ». 

Le gouvernement fédéral du Nigéria ne sera donc plus garant de l’accès de tous à l’énergie. La présente loi fera l’objet d’un amendement constitutionnel. Elle a déjà été approuvée par le Sénat et la Chambre des représentants. Il reste désormais la validation des 36 Etats fédérés du Nigéria pour qu’elle soit promulguée par le président de la République. Le Nigéria souffre régulièrement de pénuries d’électricité. Selon la Banque mondiale, plus de 40% des Nigérians n’ont pas accès à l’énergie. 

Le pays dispose pourtant de la capacité nécessaire pour approvisionner toute sa population, soit 13 000 MW/jour. Cependant, ses installations électriques ne produisent que 7500 MW et seulement 4000 MW sont acheminés vers le réseau national. Le manque d’énergie à l’échelle nationale contraint plusieurs ménages à recourir aux groupes électrogènes pour produire de l’électricité. Ce qui augmente les émissions de carbone et les importations de carburant. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *