RDC régugiés

400 Congolais demandent quotidiennement à rejoindre l’Ouganda 

Des centaines de Congolais demandent chaque jour, l’asile pour vivre en Ouganda. Une situation due à l’insécurité qui règne à l’Est de la République démocratique du Congo (RDC). Les violences causées par les rebelles et les insurgés augmentent de plus en plus dans la région. Des dizaines de personnes ont perdu la vie en février 2022. Dans la nuit du dimanche au lundi dernier, plus de 20 personnes ont trouvé la mort dans la localité de Kikura. 

Les déplacés se comptent par centaines. Beaucoup d’entre eux se rendent à la frontière ougandaise pour demander l’asile. Les autorités ougandaises leur attribuent le statut de réfugiés, en attendant que la situation se rétablisse. Les demandeurs d’asile sont terrifiés par les violences dans les villages de l’Est de la RDC. Un réfugié congolais en Ouganda cité par Africanews, Batulegemu Malagumu déclare: « C’est effrayant de voir un corps mutilé. Ils ont tué ma famille. Mon frère aîné, sa femme et ses enfants ont été tués. Tous mes proches ont été tués parce que lorsque vous êtes au même endroit et qu’une personne meurt, vous mourrez aussi ». 

« Même à la frontière ougandaise, on arrive à entendre les coups de feu.» confie Hedwig Arineitwe, responsable au centre de transit où passent les demandeurs d’asile. Le gouvernement ougandais a déployé des forces pour sécuriser ses frontières, habitées par les réfugiés. L’insécurité demeure dans l’Est de la RDC malgré l’alliance conclue entre l’armée congolaise et ougandaise en novembre 2021. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *