Le Gabon compte emprunter 1,19 milliard $ en 2022

Le Gabon lèvera 1,19 milliard $ sur le marché financier régional en 2022. Des fonds qui lui permettront de soutenir son Plan d’accélération de la transformation (PAT). Ce dernier est composé de plusieurs projets d’envergure devant se réaliser jusqu’en 2023. Pour mobiliser ce financement, l’Etat gabonais compte émettre 766,34 millions $ de Bons assimilables du Trésor (BAT) et 425,75 millions $ d’Obligations assimilables du Trésor (OAT). Les emprunts seront réalisés durant toute l’année.

Investir dans le PAT permettra de relancer l’économie gabonaise qui a été gravement affectée par la pandémie de Covid-19. Faut-il le rappeler, le pays est entré en récession économique en 2020. Grâce au PAT dont la mise en œuvre a débuté l’année suivante, l’économie se redresse progressivement. Elle s’est établie à 1,5% en 2021 et devrait connaître une tendance haussière au cours des années à venir selon le Fonds monétaire international.

« Le pays veut booster la croissance économique, donc l’essentiel de ces ressources (à mobiliser) sera orienté vers l’investissement au sein de la République gabonaise ». C’est ce qu’a déclaré Franck Yann Koubge, directeur général du Trésor public gabonais, cité par Sika Finance. La réussite du PAT nécessitera un financement global de 5,10 milliards $ sur la période 2021-2023.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *