Tchad : 1 enfant sur 10 meurt avant d’avoir 5 ans

Le taux de mortalité infantile est assez inquiétant en République tchadienne. 11% des enfants de ce pays perdent la vie avant d’atteindre l’âge de 5 ans, rapporte Africanews. Une situation notamment due à la malnutrition qui sévit dans le pays. Une ONG africaine nommée Alliance for international medical action (Alima) s’est donnée pour mission d’apporter son aide aux parents.

Elle prend en charge les enfants de moins de 5 ans qui sont atteints de malnutrition aigüe sévère. Dans son centre, on retrouve nombre d’enfants pesant la moitié du poids qu’ils devraient avoir à leurs âges respectifs. Le cas d’Adama Assan fait partie des plus graves. À 4 mois, cet enfant ne pèse que 3,3 kg. Il est en « détresse respiratoire » et a dû être intubé par le nez, confie Ousmane Ahmat Mahamat, infirmier superviseur pour l’ONG Alima.

Le Tchad est le troisième pays le moins développé au monde selon l’Organisation des Nations unies. Il est également le 3e pays où le taux de mortalité infantile est le plus élevé au monde. Plus d’un tiers de sa population de 15 millions d’habitants a constamment besoin d’ « aide humanitaire urgente ». 42% d’entre eux vivent en dessous du seuil de pauvreté. « Plusieurs centaines de milliers d’enfants âgés entre 6 et 59 mois sont en situation de malnutrition sévère aigüe » indique Alima. La situation nécessite une intervention financière d’envergure, selon les experts.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *