Averda recevra 45 millions $ pour recycler les déchets plastiques en Afrique

La société libanaise Averda vient de signer un accord de prêt avec la Société américaine de financement du développement international (DFC). Elle recevra un financement de 45 millions $ auprès de l’institution. Les fonds permettront à l’entreprise de renforcer ses activités de recyclage de déchets plastiques en Afrique et en Inde. Averda prévoit de construire de nouvelles usines pour traiter la matière plastique collectée dans les ordures ménagères. Il compte revendre les produits issus de la transformation des déchets plastiques.

Le financement de la DFC complétera celui de la banque d’investissement britannique (HSBC). Cette dernière avait débloqué, trois mois plus tôt, 30 millions $ pour soutenir les activités d’Averda. L’entreprise se servira des fonds collectés auprès de ses différents partenaires pour soutenir son programme de développement. « Notre stratégie de croissance, Renew24, nous permettra d’étendre nos services de traitement durable des déchets au cours des prochaines années ». C’est ce qu’a déclaré Samir Sharma, directeur financier d’Averda, cité par Afrik21. Selon lui, la mise en œuvre de cette stratégie garantira « que la plus grande quantité possible de déchets soit détournée de la mise en décharge ». 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *