Afrique du Sud : Sasol investira 1,3 milliard $ dans la transition vers le gaz

La société sud-africaine pétrochimique Sasol s’est engagée à injecter 1,3 milliard $ dans la transition vers le gaz. L’annonce a été faite par l’entreprise hier. Les fonds permettront de réaliser la première phase de remplacement du charbon par le gaz dans une usine de la société à Secunda (ville sud-africaine). Cette première phase sera achevée en 2025, rapporte l’Agence Ecofin. « C’est un signal très fort qui démontre que nous joignons désormais l’acte à la parole en ce qui concerne la réduction de notre utilisation du charbon de manière progressive ». C’est ce qu’a déclaré Fleetwood Grobler, PDG de Sasol.

Le charbon est la principale source d’énergie en Afrique du Sud. La quasi-totalité de l’électricité produite dans ce pays provient de l’utilisation du charbon. Ce qui place l’Afrique du Sud au 1er rang africain et 12e mondial en matière d’émission de gaz à effet de serre. Le charbon est considéré aujourd’hui comme le principal responsable du réchauffement climatique à l’échelle planétaire. Pour assainir son industrie électrique et se détourner des sources d’énergie fossile, l’Afrique du Sud aura besoin d’au moins 8,5 milliards $ sur les 3 à 5 prochaines années. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *