Le Gabon veut produire de l’électricité 100% propre d’ici 2030

Le gouvernement gabonais s’est engagé à fournir de l’électricité 100% propre à sa population d’ici 2030. L’annonce a été faite par le président Ali Bongo Ondimba au cours du 6e sommet entre l’Union européenne (UE) et l’Union africaine (UA). La production électrique du Gabon est actuellement basée sur un mix composé à 50% d’énergies fossiles.

L’ambition du gouvernement est de produire, à l’horizon visé, 80% de son énergie grâce à des installations hydroélectriques. Cette volonté s’inscrit dans le cadre de l’engagement du Gabon à fortement contribuer à la transition énergétique mondiale. Le président Ali Bongo a profité de son annonce, pour inviter les investisseurs étrangers à soutenir la transition énergétique au Gabon. Il les a exhortés à emboîter le pas aux entreprises étrangères déjà présentes dans son pays pour développer des projets d’énergies renouvelables.

On peut notamment citer la société turque Desiba Energy qui s’apprête actuellement à construire une centrale solaire au Gabon. L’infrastructure énergétique sera implantée à Mouila et aura une capacité de production de 20 MW. Il y a également la société Engie Africa et sa filiale Ausar Energy. Ces deux entreprises mettent en œuvre un projet de construction de 8 centrales solaires hybrides dans le Nord-Ouest du Gabon. Des installations solaires qui permettront au pays d’économiser 1 million de litres de fuel par an, réduisant des milliers de tonnes de gaz à effet de serre (GES).

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *