L’Afrique du Sud autorise l’utilisation de la pilule anti-covid de Merck

L’Autorité sud-africaine de régulation des produits thérapeutiques (Sahpra) a donné son approbation pour l’utilisation de la pilule anti-covid du fabricant américain Merck. Elle confirme que le Molnupiravir « offre un traitement supplémentaire dans le combat contre la Covid-19 ». Elle en autorise donc l’importation pour une durée initiale de 6 mois.

La pilule de Merck a la capacité de freiner la réplication du virus. Elle réduit de 30 % le risque d’hospitalisation et de décès chez les personnes les plus fragiles, selon les essais cliniques réalisés par Sahpra. Cette efficacité est plus sûre quand le traitement est fait dans les cinq jours suivant l’apparition des symptômes de la Covid-19.

Le Molnupiravir est l’alternative idéale pour l’Afrique du Sud, pays le plus touché par la pandémie sur le continent africain. À ce jour, on compte plus de 3,6 millions de personnes infectées avec plus de 96 000 décès. La pilule de Merck ne nécessite pas de conditions de conservation spéciales comme les vaccins. Elle sera bientôt disponible dans les pharmacies sud-africaines. Il faudra toutefois une ordonnance pour s’en procurer.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *