Afrique : KfW offre 284 millions $ pour soutenir le programme d’intervention covid

La Banque allemande de développement (KfW) vient de débloquer un financement de 284,33 millions $ pour la Banque africaine d’import-export (Afreximbank). Les fonds ont été accordés sous forme de prêt. Ils permettront à l’institution panafricaine de soutenir le programme d’intervention covid sur le continent. Ils serviront notamment à la production et au déploiement des vaccins.

« Ce prêt démontre le soutien du gouvernement allemand aux interventions d’Afreximbank pour la lutte contre la Covid-19 en Afrique. Il traduit également l’engagement du gouvernement allemand à promouvoir la fabrication des vaccins et des produits pharmaceutiques en Afrique », indique un communiqué d’Afreximbank. Le financement accordé par KfW permettra d’accélérer la mise en place d’une industrie productrice de vaccins sur le continent.

Avec la pandémie de la Covid-19, l’Afrique a connu toutes les difficultés liées à son incapacité à produire elle-même ses propres vaccins. Dépendant à plus de 95 % de l’extérieur pour s’approvisionner en vaccins, pour toutes maladies confondues, le peuple africain continue d’être le moins vacciné à l’échelle mondiale. La pandémie de la Covid-19 a montré aux dirigeants africains, l’urgence et l’importance de détenir une industrie pharmaceutique propre au continent.

« Le continent africain a été durement touché par les conséquences de la pandémie de la Covid-19. C’est pourquoi il est important d’en réduire l’impact sur la santé de la population et sur l’économie. Le développement et le renforcement des capacités locales de production de vaccins et de produits médicaux visent à favoriser l’autonomie des pays africains dans leur réponse à la pandémie. Ils permettront aussi de réduire la dépendance vis-à-vis des produits non-africains et des chaînes d’approvisionnement internationales ». C’est ce qu’a déclaré Christiane Laibach, membre du Conseil d’administration de KfW.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *