L’Angola a réduit ses importations globales de 2/3 en 5 ans

L’Etat angolais a réduit ses importations globales d’environ 2/3 au cours de ces 5 dernières années. Elles sont passées de 4,2 milliards $ à 1,4 milliards $. Cette baisse résulte de la mise en œuvre du Programme d’appui à la production, à la diversification des exportations et à la substitution des importations. La plupart des produits importés par l’Angola sont composés de denrées alimentaires. L’Angola a dépensé 1,36 milliards $ pour en importer en 2021, indique le ministre angolais de l’Économie, Mario Caetano Joao.

Les autorités angolaises misent sur une forte production locale et un découragement des importations des principaux produits de consommation. Elles ont réformé à cet effet le système fiscal national et renforcé leur soutien au secteur productif local. Le gouvernement œuvre désormais à augmenter ses exportations vers le continent africain. L’objectif étant de profiter d’un vaste marché de 1,4 milliards de personnes. Pour l’instant, l’Angola exporte essentiellement des produits pétroliers et du diamant.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *