La Côte d’Ivoire, le Sénégal et le Nigéria importeront 10% du riz vendu sur le marché mondial en 2022

La Côte d’Ivoire, le Sénégal et le Nigéria feront partie des plus grands clients du marché mondial du riz pour la campagne 2021/2022. Ils importeront à eux seuls, près de 10% du riz vendu à l’échelle internationale. Le Nigéria achètera 2,2 millions de tonnes de riz, la Côte d’Ivoire, 1,45 million de tonnes et le Sénégal, 1,1 million de tonnes. Cela ressort des statistiques du Département américain de l’Agriculture (USDA), cité par Commodafrica.

Les données indiquent que les exportations mondiales de riz se sont chiffrées à 50,94 millions de tonnes au cours de la campagne précédente. La plus grande part des exportations sur le marché mondial du riz était détenue par l’Inde. Une domination qui devrait d’ailleurs perdurer durant cette nouvelle année, selon l’USDA. « Si les livraisons des autres plus grands exportateurs que sont le Vietnam et la Thaïlande devraient augmenter en 2022, l’Inde devrait encore dominer le commerce mondial ».

L’Afrique demeure un important importateur de riz. En dehors des trois gros acheteurs du continent, d’autres pays importeront une quantité très importante de riz durant la campagne en cours. On retrouve notamment le Ghana (950 000 tonnes), la Guinée (800 000 tonnes) et le Burkina Faso (650 000 tonnes).

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *