Misr devient actionnaire de référence chez Afreximbank

La banque égyptienne Misr a investi 80,5 millions $ dans le capital de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank). Elle est ainsi devenue l’actionnaire de référence dans cette institution financière. Elle se hisse également au rang du plus grand actionnaire non-souverain d’Afreximbank. Le Banque détient désormais une participation de 5,8 % dans le capital de cette dernière contre 3,1 % avant son investissement.

L’injection de fonds de Misr s’inscrit dans le cadre de l’opération visant à mobiliser 6,5 milliards $ pour renforcer la capacité d’Afreximbank. Cette dernière s’arme pour mieux faire face aux défis actuels auxquels sont confrontées les économies africaines. On trouve en premier lieu, les différentes épidémies, notamment celle de la Covid-19, le changement climatique et le développement durable.

L’investisseur a été salué pour son soutien au capital d’Afreximbank. L’augmentation du capital « renforcera nos efforts dans la lutte contre la Covid-19 et accompagnera la mise en œuvre de la Zlecaf ». Elle permettra également de financer « le commerce intra-africain et le développement des exportations ». C’est ce qu’a déclaré Benedict Oramah, président d’Afreximbank. Cette banque panafricaine a débloqué plus de 42 milliards $ entre 2016 et 2020 pour soutenir le commerce au sein de l’Union africaine.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *