Credit Suisse abandonne la gestion des actifs de 9 pays africains

Credit Suisse s’est retiré de la gestion des actifs de neuf pays africains : le Nigéria, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Kenya, les Seychelles, le Botswana, Maurice, la Tanzanie et la Zambie. Les avoirs qu’il gère pour ces Etats sont estimés à 2,5 milliards $. Credit Suisse compte les céder à une banque britannique. Il a « signé un accord de recommandation de clients de banque privée avec Barclays » à cet effet, indique un porte-parole de l’établissement bancaire.

Le présent retrait avait été annoncé en fin d’année dernière. Il s’inscrit dans le cadre de « la revue stratégique du groupe ». L’entreprise a toutefois maintenu l’Afrique du Sud dans la liste de ces clients dans la région subsaharienne du continent. Les neuf autres marchés qu’elle abandonne sont « non-stratégiques », fait-elle savoir. Pour rappel, Credit Suisse est un groupe bancaire dont le siège est à Zurich. Sa clientèle englobe des particuliers, des petites et moyennes entreprises et des organismes gouvernementaux. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *