Centrafrique : l’UE suspend la formation des militaires à cause du groupe Wagner

L’Union européenne (UE) a décidé de suspendre la formation des militaires centrafricains jusqu’à nouvel ordre. Une résolution due à l’intervention des forces du groupe Wagner dans le pays. « L’Union européenne ne peut plus se permettre de former des unités qui sont ensuite employées par Wagner avec toutes les allégations possibles qui circulent ». C’est ce qu’a déclaré Hervé Bléjean, directeur général de l’État-major de l’UE, cité par Africanews. Selon lui, « c’est la réputation et la défense des valeurs européennes qui sont en jeu ».

Le Bloc européen exige donc que des dispositions soient prises avant qu’il ne relance la formation des militaires centrafricains. « Nos conditions sont très simples. La première est d’avoir la garantie que les unités que nous formons ne sont pas employées par Wagner, mais sont employées dans le cadre souverain de l’emploi des forces armées nationales. (…) La deuxième condition est d’avoir un plan de défense nationale cohérent et durable ».

Pour rappel, le groupe Wagner est une société militaire privée russe ayant recours au mercenariat. Il est notamment intervenu dans la guerre du Donbass et la guerre civile syrienne. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *