Tanzanie : le projet Mahenge détient les plus grandes ressources minérales mesurées en graphite

Le projet minier de Mahenge en Tanzanie dispose des plus grandes ressources minérales mesurées en graphite au monde. Cela ressort de la nouvelle mise à jour de l’étude réalisée sur le gisement. Les premières données obtenues en 2019 avaient indiqué que le projet Mahenge concentrait 25,5 millions de tonnes à 8,6% de teneur totale en graphite (TGC) sur des réserves totales de 2,2 millions de tonnes de minerais de graphite. Ladite mise à jour a revu ces estimations à la hausse. Elle révèle que le projet détient plutôt 31,9 millions de tonnes à 8,6% de TGC sur des réserves totales de 2,7 millions de tonnes de minerais de graphite. 

Pour rappel, les ressources minérales mesurées d’un projet minier constituent les réserves les plus fiables et les plus sûres du gisement sur lequel porte ledit projet. L’augmentation des ressources minérales mesurées du projet réduit les risques d’investissements qui y sont liés. C’est ce qu’a déclaré le PDG de Black Rock Mining, John de Vries. Black Rock Mining est une compagnie minière australienne. Cette dernière développe le projet Mahenge en Tanzanie. La hausse des ressources minérales mesurées du projet a fait croître les actions de l’entreprise de 7,32% aujourd’hui. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *