Ouganda : des investissements de 10 milliards $ bientôt débloqués pour le secteur pétrolier

Le géant Français TotalEnergies et ses partenaires se sont engagés à investir plus de 10 milliards $ dans le secteur des hydrocarbures en Ouganda. Les fonds permettront d’exploiter les ressources pétrolières du pays et de faire de lui, un important exportateur de brut en Afrique de l’Est. Les investisseurs comptent construire un oléoduc à cet effet. Un accord a été signé par CNOOC et la compagnie pétrolière nationale. Il permettra d’exporter le pétrole produit sur les champs de Tilenga et Kingfisher.

Les investissements annoncés interviennent à un moment où la transition verte est devenue l’objectif primordial de la communauté internationale. L’Ouganda, pour sa part, s’est engagé à compenser les prochaines émissions carbone de ses projets pétroliers par la production d’un gigawatt d’énergie renouvelable d’ici 2030. Les investissements annoncés dans le secteur pétrolier permettront à l’Ouganda de produire 230 000 barils de pétrole par jour. Ce qui permettra à l’Etat d’obtenir une nouvelle source de revenus.

La mise en œuvre de ces différents projets ne devrait point souffrir de retard selon le directeur général de TotalEnergies, Patrick Pouyanne. « Avant ce jour, c’était de longues négociations. Maintenant, c’est le moment de l’exécution et le temps, c’est de l’argent. Nous ne devons donc pas perdre un seul jour » fait-il savoir. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *