Côte d’Ivoire : la corruption a fait perdre 2,40 milliards $ en 2019

L’Etat ivoirien a perdu 2,40 milliards $ en 2019 à cause de la corruption. C’est ce qu’a déclaré Fousséni Touré. Ce dernier est le directeur de la communication et des relations internationales au ministère de la Promotion de la bonne gouvernance, du renforcement des capacités et de la lutte contre la corruption. Le montant perdu par l’Etat ivoirien en 2019 représente actuellement 64% du service de la dette du pays, rapporte Fraternité Matin.

Selon Fousséni, une lutte efficace contre la corruption permettra à l’Etat ivoirien de faire des économies pour soutenir ses projets de développement. Le président Alassane Ouattara, a ordonné que des audits soient effectués dans les administrations publiques. Ces opérations, menées sur l’ensemble du territoire, ont déjà permis d’interpeller 64 agents de l’Etat. Ceux-ci devraient faire l’objet d’enquêtes judiciaires. Mais le ministère de la promotion de la bonne gouvernance n’a pas le pouvoir de les sanctionner.

Le gouvernement cherche désormais à renforcer les mécanismes de surveillance, de prévention et de répression des cas de corruption. Des sensibilisations et des formations seront réalisées à l’endroit des acteurs les plus exposés au phénomène. Une académie de leadership et de lutte contre la corruption sera également installée. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *