Malawi : le président Chakwera lance un appel à l’aide internationale après la tempête Ana

Le président malawien Lazarus Chakwera vient de lancer un appel à l’aide internationale suite aux dégâts de la tempête Ana. D’après le Chef de l’Etat, le Malawi « aura besoin de l’aide de ses partenaires pour se remettre de cette catastrophe ». La tempête tropicale Ana s’est abattue sur trois pays d’Afrique de l’Est (Malawi, Madagascar, Mozambique) la semaine dernière. Elle a fait plusieurs dizaines de morts et des dizaines de milliers de sans-abri dans les trois pays.

Elle fait plonger les habitants du Malawi dans le noir à cause des inondations qu’elle a entraîné. Selon le Département des affaires de gestion des catastrophes du Malawi, plus de 845 000 personnes ont été touchées par cet aléa dans 17 districts. 32 personnes sont mortes, 20 sont portées disparues, et 147 portent des blessures graves.

« J’ai du mal à trouver les mots pour décrire cette catastrophe. Il y a des endroits où les gens n’ont pas encore reçu d’aide parce que ces lieux sont devenus inaccessibles » a déclaré le président Chakwera. Ce dernier espère que la communauté internationale, notamment les institutions, agiront le plus vite possible pour sortir le pays de cette crise. « Nous ne pouvons pas nous débrouiller seuls » fait-il savoir.

Lazarus Chakwera a toutefois su faire preuve d’élan de solidarité envers les deux autres pays touchés par la catastrophe. « Le Mozambique a souffert plus que nous, nous comprenons donc que nous ne sommes pas les seuls à avoir besoin d’aide » a-t-il fait remarquer.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *