RDC : la Banque mondiale augmente son portefeuille dédié aux projets de 2 à 5 milliards $

La Banque mondiale a fait passer son portefeuille dédié aux projets en République démocratique du Congo (RDC) de 2 milliards $ en 2019 à 5 milliards $ en 2021. Ce montant sera porté à 7 milliards $ au cours de cette nouvelle année. L’information a été donnée par le ministre congolais des Finances, Nicolas Kazadi. L’Association internationale de développement (IDA), filiale de la Banque mondiale, a promis un financement additionnel de 700 millions $ sur l’enveloppe de 1 milliard $ qu’elle devait accorder au pays avant fin juin 2022.

« Nous augmentons la taille de nos interventions. (…) Avant, on était essentiellement dans les secteurs sociaux : santé, éducation, protection sociale. Maintenant, on va trouver avec le gouvernement, des opportunités de création d’emplois et de transformation de l’économie ». C’est ce qu’a déclaré Hafez Ghanem, vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique centrale. Le « nouveau record des engagements de la Banque mondiale exige des efforts pour accélérer les décaissements qui sont faibles » fait savoir Kasadi, cité par Actualite.CD. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *