Egypte : le gouvernement annonce une augmentation de 12% du salaire minimum

Le président égyptien a déclaré que le salaire minimum des fonctionnaires sera augmenté de 12%, passant ainsi à 171,8$/mois. L’information ressort d’un communiqué cité par l’Agence Ecofin. La rémunération mensuelle des fonctionnaires égyptiens avait été améliorée l’année précédente. Elle passait alors de 127,3$ à 152,7$. La nouvelle augmentation vise à améliorer la situation économique des travailleurs, notamment en cette période de crise sanitaire.

Abdel Fattah al-Sissi a annoncé la mise en place d’un système de primes régulières. La somme totale de cette rémunération sera d’au moins 509 millions $. Le Chef de l’Etat a également lancé une « incitation supplémentaire pour les personnes soumises ou non à la loi sur la fonction publique ». La valeur de cette incitation est estimée à 1,1 milliards $.

30 000 enseignants seront désormais recrutés, chaque année au cours des cinq prochaines années. Un fonds de 197,2 millions $ sera dédié à leur formation. Le président a déclaré qu’une subvention de 95,4 millions $ sera destinée à la revalorisation des membres du corps professoral et leurs assistants.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *