CDC Group a investi plus de 3 milliards $ en Afrique entre 2020 et 2021

L’institution de financement du développement du Royaume-Uni, CDC Group, a déjà investi plus de 3 milliards $ en Afrique. Ce montant a été injecté dans des projets sur le continent au cours des deux années précédentes. C’est une somme importante, quand on sait que la crise de Covid-19 a plutôt entraîné une baisse des investissements vers l’Afrique. 

« Je suis ravi que nous ayons dépassé l’objectif ambitieux que nous nous étions fixé lors du sommet sur l’investissement en Afrique qui s’est tenu à Londres. Le rôle des institutions de développement comme CDC Group était vital pour soutenir les pays vulnérables. Ceux-ci n’avaient pas de réserves financières nécessaires pour protéger leurs économies ». C’est ce qu’a déclaré Nick O’Donohoe, directeur général de CDC Group.

Son institution compte à l’avenir, investir entre 2 et 2,7 milliards $/an sur le continent africain. Ce sera au cours de la période 2022-2026. Les fonds permettront de « soutenir la Clean Green Initiative du gouvernement britannique et créer des économies productives, durables et inclusives en Afrique ». 30% du financement à venir sera injecté dans l’adaptation au réchauffement climatique. Par ailleurs, CDC Group changera bientôt de dénomination. Il s’appellera le British International Investment (BII). 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *