Centrafrique : les communes éliront leurs maires en septembre 2022, une première depuis 30 ans

Les Centrafricains désigneront eux-mêmes leurs maires dans huit mois. L’annonce a été faite par l’Autorité nationale des élections (ANE). Des élections municipales seront organisées le 11 septembre prochain sur toute l’étendue du territoire. Ce sera une première en 30 ans. Au cours des trois dernières décennies, les maires de la Centrafrique ont toujours été désignés par décret du président de la République. Ils étaient considérés comme des présidents de délégations spéciales, rapporte l’Agence Anadolu.

« (…) Nous allons reprendre la cartographie, procéder à la mise en place de nouveaux membres pour ensuite les former et les mettre au travail. Nous allons également procéder à la révision du fichier électoral où les jeunes en âge de voter seront à nouveau recensés ». Ils pourront ainsi avoir « leur carte d’électeur pour pouvoir aller voter ». C’est ce qu’a expliqué Davy Victorien Yama, commissaire en charge des finances à l’ANE. Pour organiser ces élections, cette dernière mobilisera 15,58 millions $. La plus grande partie du financement sera débloquée par des partenaires internationaux. Il s’agit de la Suisse, l’Allemagne, la France, les Nations unies, etc. Le gouvernement centrafricain fournira le reste de l’enveloppe nécessaire.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *