La fintech ghanéenne Float lève 17 millions $ pour son expansion en Afrique

Float, une fintech ghanéenne qui fournit des lignes de crédit aux entreprises, a récemment levé 17 millions $. Les fonds ont été mobilisés grâce à des capitaux propres (7 millions $) et à un emprunt (10 millions $). Ils permettront à Float de renforcer ses offres sur les différents marchés où il opère et de s’étendre sur le continent. L’objectif de la fintech est de faciliter l’accès des petites et moyennes entreprises (PME) africaines au financement. Une récente recherche de la Société financière internationale (SFI) indique que plus de 51% des 44 millions de PME formelles d’Afrique ont des besoins financiers qu’elles n’arrivent pas à combler.

C’est pour cette raison que Float vise particulièrement les entreprises qui ont le plus de mal à accéder aux capitaux auprès des institutions traditionnelles. « Le grand défi, c’est que les besoins de crédit des entreprises sont très différents. (…) Nous essayons donc de déterminer en profondeur quels produits de crédit fonctionnent pour certains secteurs verticaux. C’est ce sur quoi nous avons travaillé jusqu’à présent » a déclaré Jesse Ghansah, PDG de Float. La fintech fournit également aux PME, des outils logiciels pour gérer leurs comptes. Float veut servir de « système d’exploitation financière » pour elles. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *