Congo : 25 millions $ pour relancer la compagnie aérienne nationale aux arrêts depuis 2016

L’ECair (Equatorial Congo Airlines) pourra bientôt reprendre du service après cinq années d’arrêt. La société sud-africaine Allegiance Capital s’est engagée à décaisser 25 millions $ pour relancer les activités de la compagnie aérienne congolaise. Un mémorandum d’entente a été signé à cet effet. C’était entre le gouvernement congolais et le PDG de l’entreprise sud-africaine, Eric Kenneth Mouritzen.

Les activités d’ECair seront relancées dans les meilleurs délais, a déclaré le ministre congolais des Transports, Jean-Marc Tchicaya. Le premier objectif sera de régler les dettes de l’entreprise. Le deuxième sera de relancer les vols locaux. Les autorités congolaises viseront par la suite les dessertes sous régionales et internationales. 

ECair est une compagnie nationale créée en 2011. Elle disposait de sept avions et desservait le Bénin, le Cameroun, le Gabon, le Mali, le Sénégal, la RDC, la France et les Émirats arabes unis. ECair est le premier transporteur africain à effectuer une liaison entre le continent et le Moyen-Orient. La mauvaise gestion financière au sein de la compagnie a conduit l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna) à mettre un terme à ses activités en 2016, mettant des centaines de personnes au chômage. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *