Afrique : les startups franchissent la barre des 4 milliards $ de fonds levés en 2021

En 2021, les startups africaines ont franchi la barre des 4 milliards $ au cours de leurs différentes opérations de levée de fonds. Elles ont mobilisé un montant global de 4,3 milliards $. Cela ressort d’un nouveau rapport publié hier par le site thebigdeal.substack.com. Le montant levé par les startups africaines en 2021 a plus que doublé celui de l’année précédente.

Cette performance s’explique notamment par la « croissance extraordinaire » des « méga-deals », rapporte l’Agence Ecofin. Un mega-deal est une levée de fonds visant à mobiliser plus de 100 millions $. Ce sont 12 méga-deals qui ont été enregistrés en 2021 sur le continent contre 2 en 2020 et 3 en 2019.

Les méga-deals réalisés en 2021 ont permis aux startups les ayant lancés de collecter un montant global de 1,9 milliards $ sur le marché international des capitaux. Les startups du Nigéria ont mobilisé à elles seules, plus de 1,5 milliards $ en 2021. Avec les entreprises innovantes du Kenya, de l’Afrique du Sud et de l’Egypte, elles ont capté 81% des fonds levés par leurs paires sur le continent.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *