Afrique du Sud : l’Assemblée nationale ravagée par un incendie

Un incendie dévastateur s’est déclenché hier au Parlement sud-africain. La chambre basse, où siègent les députés, a été totalement détruite. Aucune perte en vie humaine n’a été signalée. Des centaines d’œuvres d’art et de patrimoine ont cependant été réduites en cendres. Pour l’instant, l’origine de l’incendie est inconnue. « Un homme (âgé de 51 ans) a été arrêté à l’intérieur du Parlement » indique Thandi Mbambo, porte-parole de l’unité d’élite de la police sud-africaine, cité par Le Monde.

Le suspect est « en train d’être interrogé. (…) Il comparaîtra devant la justice mardi ». Un rapport sur la situation doit être remis au président Cyril Ramaphosa aujourd’hui. « C’est un jour très triste pour notre démocratie, car le Parlement est le foyer de notre démocratie » a déclaré Patricia de Lille, ministre sud-africaine des Travaux publics. Le Parlement sud-africain a été construit au 19e siècle. Certaines parties annexes ont été ajoutées à l’édifice dans les années 1920 et 1980. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *