La société gabonaise FMCT lève les premières obligations vertes de la zone Cemac

L’entreprise gabonaise Façade Maritime du Champ Triomphal (FMCT) vient de lever les premières obligations vertes de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). L’opération a été menée avec succès par la société de Bourse Africa Bright Securities (ABS). Elle a permis d’émettre deux emprunts pour un montant global de 34,51 millions $. Ces derniers sont assortis d’un taux annuel brut de 7,5% sur une maturité de 5 ans avec un différé de deux ans.

Les fonds levés par FMCT seront investis dans la construction d’immeubles de bureaux. On y retrouvera aussi un hôtel et un centre de conférences à Libreville. Les bâtiments à construire feront l’objet d’une certification écologique Excellence in Design for Greater Efficiency (EDGE), rapporte Financial Afrik. L’objectif de FMCT est de réduire l’empreinte environnementale dans la consommation d’énergie directe et d’eau ainsi que dans l’usage des matériaux de construction.

« Le choix des obligations vertes vise à promouvoir le rôle du marché financier dans le financement de la transition écologique, sociale et durable ». C’est ce qu’a déclaré Narcisse Konan, DG d’ABS. Pour rappel, la société gabonaise FMCT intervient dans le développement des projets immobiliers ambitieux. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *