Le Cameroun suspend l’exportation de l’huile végétale et des céréales

Le directeur général des douanes camerounaises a suspendu l’exportation de l’huile végétale et des céréales. La durée de cette nouvelle mesure n’a pas encore été précisée. Les motifs n’ont pas non plus été évoqués. Pour un agent de l’Etat interrogé par RFI, cette restriction serait due à la rareté des produits vivriers sur les marchés locaux. La production agricole nationale a en effet régressé. C’est à cause des conditions climatiques changeantes et des difficultés de cultures.

Dans le même temps, le coût des produits importés augmente. « Certaines entreprises ont été contraintes de procéder à des ajustements de survie de leurs prix de vente » fait savoir le Groupement inter-patronal du Cameroun. Selon la Banque mondiale, « les effets combinés de la baisse des revenus ont infligé un lourd tribut au bien-être des ménages ». Il faut ajouter à cela, la crise sécuritaire. Elle sévit dans la région anglophone du pays et perturbe la chaîne d’approvisionnement alimentaire. Les échanges commerciaux avec le Nigéria voisin ont chuté de 81% au cours des dernières années. Autant de facteurs qui pourraient expliquer la nouvelle restriction de la Direction des douanes.

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *