La Tunisie veut emprunter 6,78 milliards $ pour financer son Budget 2022

La Tunisie aura besoin de nouveaux prêts pour financer son Budget 2022. Ce dernier est évalué à 19,88 milliards $, soit une hausse de 3,2% en glissement annuel. Pour trouver ces fonds, le gouvernement projette d’emprunter 6,78 milliards $. L’augmentation du Budget vise à assurer la couverture des dépenses prévues pour la prochaine année budgétaire. Selon le ministre tunisien des Finances, Sihem Boughdiri, le déficit budgétaire passera à 2,93 milliards $ en 2022, soit 6,20% du PIB.

La Tunisie mène depuis quelques semaines, des négociations avec des pays et des institutions financières pour obtenir de nouveaux prêts. Cet Etat d’Afrique du Nord traverse actuellement une crise politique et économique. Sa dette est désormais estimée à 33,88 milliards $, soit l’équivalent de son PIB.

Le résultat des pourparlers avec le Fonds monétaire international (FMI) sera connu au début de l’année 2022. La signature d’un accord avec l’institution nécessitera toutefois assez d’efforts de la part des autorités tunisiennes. Ces dernières seront obligées de mener des réformes sérieuses telles que la restructuration de la dette et la réduction de la masse salariale dans la fonction publique. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *