Ghana : des pharmacies numérisées pour un meilleur accès aux médicaments

Les autorités ghanéennes ont lancé un vaste programme de numérisation des pharmacies opérant sur leur territoire. L’objectif est de permettre aux populations d’avoir un meilleur accès aux médicaments. Le programme sera réalisé en deux étapes. La première, franchie la semaine dernière, a consisté à mettre en place un cadre réglementaire pour la réussite du programme. La deuxième étape permettra d’opérationnaliser une plateforme d’e-pharmacie en 2022.

Cette dernière sera supervisée par la Food and Drugs Authority (FDA). L’organe aura pour rôle de vérifier l’authenticité des médicaments qui seront proposés sur la plateforme. En effet, les pharmacies ghanéennes vendent des médicaments contrefaits, sans forcément s’en rendre compte. La FDA avait indiqué il y a quelques années, que la contrefaçon représentait près de 40% des médicaments antipaludéens disponibles sur le marché.

L’e-pharmacie constitue « une innovation de premier plan » selon Mahamudu Bawumia, vice-président de la République du Ghana, cité par l’Agence Ecofin. La plateforme permettra de parvenir à « un accès rationnel et responsable aux médicaments à une échelle que nous n’avons pas encore pu atteindre ». Elle aidera par ailleurs le Ghana à développer une « économie numérique pharmaceutique ». 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *