Tchad : le FMI valide un financement de 570 millions $

Le Tchad bénéficiera d’un financement de 570,75 millions $ au cours des trois prochaines années. Le Fonds monétaire international (FMI) a validé un nouvel accord à cet effet. Les fonds seront accordés au titre d’une Facilité élargie de crédit (FEC). Ils seront utilisés pour répondre aux besoins de financement de la balance des paiements et du Budget de l’Etat. Le Tchad recevra une première tranche immédiate de 78,28 millions $.

Le programme de FEC validé par le FMI aidera le pays à redresser son économie et à la mettre sur une trajectoire équilibrée et viable. L’objectif des autorités de transition est d’atteindre une croissance à la fois robuste, inclusive et verte. Elles comptent aussi réduire la pauvreté dans le pays et garantir la stabilité politique et sociale.

Actuellement, la situation économique tchadienne est « sous haute tension » a déclaré Kenji Okamura, directeur général adjoint du FMI, cité par Financial Afrik. Cela est dû à « l’effet conjugué des chocs provoqués par la pandémie de Covid-19, la volatilité des cours du pétrole, la montée de l’insécurité et la menace d’une crise alimentaire entraînée par le changement climatique ». Selon Okamura, les besoins de liquidités du Tchad étaient devenus « plus pressants ». Ce qui a poussé l’institution à valider le programme de financement. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *