Sénégal : 161,6 millions $ pour désenclaver les zones agricoles et minières

Le Sénégal recevra 161,6 millions $ pour la mise en œuvre du Programme de désenclavement des zones agricoles et minières (Pdzam-1). Les fonds seront accordés par la Banque africaine de développement (BAD). Le financement a été mobilisé par l’institution financière elle-même (117,62 millions $) et l’Africa Growing Together Fund (AGTF) (44 millions $). Le Pdzam-1 vise à construire 483 km de routes. On peut citer l’axe Kidira-Bakel (65 km) et Louga-Keur Momar Sarr-Richard Toll (115,27 km).

Les différents tronçons qui seront réalisés « font partie du corridor routier transafricain entre Nouakchott et Dakar » indique la BAD citée par l’Agence de Presse Africaine (APA). Le programme permettra à terme de contribuer à la mise en valeur et à la transformation des potentialités économiques des régions du nord du Sénégal. Le désenclavement de ces zones favorisera « la hausse du trafic, la réduction des coûts généralisés du transport et la résilience climatique des infrastructures routières ». Grâce à ces différents facteurs, « la production rizicole et minière devrait ainsi augmenter » au Sénégal, selon la BAD. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *