Afrique du Sud : la dette brute a cru de 12% à 261 milliards $ en 2021

La dette brute sud-africaine a cru de 12% en 2021 pour atteindre 261 milliards $. Cela ressort du bulletin trimestriel de la South African Reserve Bank qui a été publié hier. La dette brute d’un pays représente les emprunts qu’il a émis sur les marchés financiers et les engagements de son gouvernement à l’égard des régimes de retraite. Celle de l’Afrique du Sud est estimée à 68,8% du PIB depuis le 31 septembre dernier.

La hausse de la dette brute sud-africaine s’explique par l’augmentation des emprunts réalisés au plan local. Le pays a en effet collecté plus de 90% de sa dette sur son marché intérieur, fait savoir la Banque de Réserve. Les emprunts obligataires internationaux n’ont pas été privilégiés par les autorités sud-africaines. Le niveau de la dette intérieure inquiète néanmoins le Fonds monétaire international (FMI). L’institution financière recommande des mesures pour réguler les dépenses et limiter l’accumulation de la dette. 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *