Nigéria : un gouverneur est soupçonné d’avoir détourné 146 millions $

Les autorités fédérales du Nigéria enquêtent actuellement sur le gouverneur d’un Etat de la région du centre-nord du pays. Celui-ci aurait retiré 146 millions $ en espèces « au cours des six dernières années », fait savoir Abdulrasheed Bawa, président de la Commission des crimes économiques et financiers. L’identité du gouverneur n’a pas encore été dévoilée. La région du centre-nord couvre six Etats fédérés : BenueKogiKwaraNasarawa, Niger et Plateau.

Cette année, la Commission des crimes économiques et financiers a reçu 1499 plaintes à la date du 4 novembre. Ces dernières portent sur des allégations liées à des faits de corruption et de crimes économiques. « Nous sommes partout pour essayer d’éliminer la criminalité économique et financière » martèle Bawa, cité par Bloomberg.

La Commission mène actuellement « des procédures judiciaires et d’autres mesures préventives » pour traquer les coupables. Cette initiative fait cependant suite à des critiques selon lesquelles la Commission évite de poursuivre les personnalités politiques influentes, notamment celles qui sont membres du parti au pouvoir. Ce qui laisse croire que le gouverneur qui fait l’objet d’une enquête serait un allié du régime en place. Bawa annonce que « très bientôt, les Nigérians verront certaines des choses que nous faisons ». 

Commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *